OpenWRT : sudo

Article publié, le et modifié le
3 minute(s) de lecture

Cet article contient 434 mots.
Source brute de l'article : MD

Description

Par défaut, OpenWRT est livré avec un seul compte, celui de l’administrateur root.

Nous allons créer un nouvel utilisateur sans privilège particulier qui aura le droit d’administrer le système par le biais de l’utilitaire sudo.

Installation

En tant que root, exécutons les commandes d’installation suivantes :

# opkg update
# opkg install shadow-useradd sudo

Astuce

Configuration

configuration utilisateur

Maintenant, configurons le compte utilisateur :

  • # u=usernameusername est le nom d’utilisateur choisi - à vous de paramètrer à votre convenance…
  • # useradd "${u}"
  • # passwd "${u}" : afin de définir le mot-de-passe lié à l’utilisateur
  • # mkdir -p /home/"${u}"/.ssh : pour créer le répertoire home principal, ainsi que le sous-répertoire .ssh qui pourra servir plus tard.
  • # touch /home/"${u}"/.ssh/authorized_keys : créer le fichier vide nécessaire pour y copier les clés SSH publiques.
  • # chown -R "${u}":"${u}" /home/"${u}" : pour donner les droits d’utilisateurs sur son home.
  • # chmod 0700 /home/"${u}" : pour n’autoriser que cet utilisateur dans son home.

configuration sudo

Je ne parlerais que de la méthode la plus sécurisée de configuration de sudo.
Cette méthode permet de n’avoir qu’à utiliser le mot de passe de l’administrateur sans avoir à se connecter avec le compte administrateur. Une fois, connecté avec votre compte utilisateur, lors des besoins d’administration, il faudra précéder de la commande sudo toute autre commande nécessaire.

Avec l’utilitaire visudo, nous allons éditer le fichier adéquate /etc/sudoers.

# visudo

Puis dirigez vous vers la fin du fichier pour décommenter les deux lignes suivantes, en supprimant le symbole # :

# Defaults targetpw # Ask for the password of the target user
# ALL ALL=(ALL) ALL # WARNING: only use this together with 'Defaults targetpw'

Astuce

Une fois l’écriture validée, il sera permis à votre utilisateur ego d’utiliser toute commande d’administration, telle que décrit ci-dessus.

configuration ssh

Profitez de ce moment particulier pour mettre votre clé d'authentification ssh , dans le fichier /home/ego/.ssh/authorized_keys.

Attention

configuration sauvegarde système

Pensez à éditer le fichier /etc/sysupgrade.conf afin d’ajouter :

  • le répertoire home de votre utilisateur,
  • /etc/sudoers.d/ (seulement si vous faites des ajouts dans ce répertoire)

puis vérifier avec la commande sysupgrade -l que le répertoire est bien inclus.

Ainsi lors de votre futur mise à niveau d’OpenWRT, vos données personnelles seront sauvegardées !

Documentation