Debian : Gérer Sid

Article publié, le
5 minute(s) de lecture

Cet article contient 960 mots.
Source brute de l'article : MD

Description

Un petit mémoriel pour décrire comment gérer régulièrement une Debian Sid. Ceci est aussi valable pour une Devuan Ceres.

C’est plus du “Trucs & Astuces”, car je risque fort de ne pas rentrer dans les détails, mais plutôt de préciser les étapes nécessaires à la gestion d’une version dite “Unstable” de Debian, ou Devuan.

Installation

Je ne décrirais pas le processus d’installation. Si vous avez déjà installé une Debian/Devuan, vous êtes certainement déjà familier avec celui-ci. Si ce n’est pas le cas, voyez la section Documentation où vous trouverez des informations utiles.

Install Sid

Pour installer Sid, le plus simple est de télécharger l’image mini.iso. Cette version minimale de Debian Sid est mise à jour régulièrement.

Pour :

Pour les autres architectures, parcourez l’arborescence correspondante à la vôtre dans le répertoire ftp suivant :
http://ftp.debian.org/debian/dists/sid/main/

Install Ceres

Pour la Devuan Ceres, le plus simple est de partir de l’installation de la stable actuelle, puis de modifier votre fichier sources.list pour qu’il contienne à minima cette ligne :
deb http://deb.devuan.org/merged ceres main non-free contrib

Ce qui signifie de commenter celles de votre précédente installation, voire de les supprimer.

Pour le faire proprement : # apt edit-sources

Puis mettez à jour les dépôts et faites une mise à niveau :
# apt update
# apt full-upgrade

Outils apt

Les outils supplémentaires à installer ABSOLUMENT sont des outils complémentaires à l’outil apt :

  • apt-listbugs : outil qui lors d’une mise à jour vous avertira à-propos duquel logiciel a un bogue plus ou moins critique. Cet outil est PRIMORDIAL.
  • apt-listchanges : outil qui vous informera après la mise à jour, des changements importants fait sur untel logiciel.
  • needrestart : outil qui permet de savoir quel service doit absolument être redémarré après une mise à jour. Pas nécessaire, mais utile.

Gestion

Lorsque vous faites une mise à jour, s’il y a des bogues plus ou moins critique, du fait d’avoir installé l’outil apt-listbugs, apt vous avertira que tel logiciel a tel bogue, ayant tel niveau de criticité.

Le plus simple est, si vous avez un doute, que vous ne comprenez pas en quoi ce bogue consiste, comment il impacte le système, alors répondez ABSOLUMENT par l’appui sur la touche P !

Cela “épinglera” le logiciel en question, empêchant sa mise à jour jusqu’à une future mise à jour qui aura corrigé le bogue en question et vous permettra à ce moment futur de le mettre à jour sans aucun soucis.

L’impact : à chaque logiciel, que vous aurez figé en état “Pin”, il vous faudra arrêter ensuite la mise à jour en appuyant ensuite sur la touche N
Puis relancer la mise à jour normalement.

Les logiciels “étiquetés”, ainsi par vos soins, ne vous seront plus soumis à l’analyse, et attendront une future mise à jour corrigeant le(s) bogue(s) en question.

=> À partir du moment où vous avez installé apt-listbugs, apt vous avertira aussi lors d’une installation logicielle. S’il y a un bogue critique qui concerne le logiciel que vous cherchez à installer sur votre architecture, il est certainement prudent d’en tenir compte ; si cela concerne une autre architecture, ne vous tracassez pas du bogue en question, et faites votre installation demandée/nécessaire.
Dans le cas où vous épinglez le logiciel lors de l’installation, à cause d’un bogue critique, vous ne pourrez donc pas installer le logiciel ; il vous faudra attendre une future mise à jour de celui-ci.

C’est un dilemne : à vous de faire votre choix. Étant donné que les messages d’avertissements sont en anglais, il peut en effet être délicat de les comprendre. Ne faites pas l’impasse sur un message que vous ne comprenez pas, en prenant le risque d’installer ou de mettre à jour un logiciel.

Posez des questions au-travers des différentes communautés , qui généralement, seront capables de vous aider de manière adéquate.

=> Si apt-listchanges vous avertit d’un changement précis, tenez-en compte. À ce propos, si vous avez configuré votre système pour envoyer des courriels, vous recevrez un courriel vous informant desdits changements.

=> Pensez à redémarrer absolument votre machine si un nouveau noyau a été installé. Malheureusement, parfois un nouveau noyau ne vous permettra pas d’utiliser correctement votre matériel, cela peut en effet arriver. Il vous faudra veiller à garder et redémarrer sur un noyau précédent fonctionnel.

=> needrestart vous avertira de redémarrer tel ou tel service ; parfois, ce sera votre session utilisateur qu’il faudra simplement redémarrer.

=> Régulièrement, utilisez l’option autoremove de l’outil apt afin de supprimer les dépendances qui ne seraient plus nécessaires à votre système suite à vos différentes mises à jours.

Gestion Hebdomadaire

Une fois par semaine, de préférence le Lundi - l’expérience m’ayant appris que c’est le jour le moins critique, dans le sens où je n’ai jamais planté une mise à jour d’une Sid ce jour-là ; par contre, cela m’est arrivé sur d’autres jours de la semaine.

Ce jour-là, utilisez juste l’option upgrade à l’outil apt.

Gestion Mensuelle

Une fois par mois, ceci est un impératif - qui peut être fait une fois par semaine, mais généralement peu utile, utilisez l’option full-upgrade de l’outil apt.

Communauté

N’oubliez pas que leur coup de main est bénévole, souvent anonyme, alors soyez le plus descriptif possible, fournissez une EXACTE copie du message en n’oubliant pas de décrire sur quelle architecture vous installez ou mettez à jour tel logiciel !

Plus vous serez précis, plus vous serez agréable, et plus vous aurez des chances d’être aidé. Et surtout, n’attendez pas ET n’exigez JAMAIS qu’on vous aide absolument.

Soyez amical, cordial, agréable - même si la réponse ne vous plaît/convient pas.

Documentation