OpenBSD : Utiliser Gnome3

Article publié, le et modifié le
5 minutes de lecture

Cet article contient 857 mots.
Source brute de l'article : MD

Description

Gnome3 est un des environnements de bureau graphique, disponible aussi sous OpenBSD.

⇒ Environnement :

  • OpenBSD : 6.9

Dans ce tutoriel, je pars du principe qu’OpenBSD vient d’être fraîchement installé, et que tout est à faire.

Installation

Classique : # pkg_add gnome gnome-extras

L’installation de ces paquets installent des dépendances, tels les paquets avahi, consolekit2, dbus, voire samba, sane-backend et bien d’autres.

Configuration

L’environnement Gnome3 fonctionne différement des autres environnements de bureau. Ne cherchez pas à configurer les fichiers personnels .profile, .kshrc, voire .xsession, ils ne seront pas pris en compte pour le démarrage et l’utilisation de Gnome.

Des services

Si lors de l’installation d’OpenBSD, vous avez activé xenodm - le gestionnaire d’affichage par défaut - désactivez-le !

# rcctl disable xenodm
# rcctl stop xenodm

Puis on active le gestionnaire de session gdm ainsi que tous les services nécessaires !

# rcctl enable multicast messagebus avahi_daemon gdm
# rcctl start multicast messagebus avahi_daemon gdm

Limites système

Ainsi que le mentionne le fichier pkg-readme de Gnome, les limites système par défaut dans OpenBSD ne sont pas assez élevées pour exécuter correctement Gnome.

Il en est pareil, pour gdm, qui n’aura pas assez de descripteurs de fichiers à disposition.

Faisons cela bien:

  • Créons une classe de login “gnome”, et ajoutons notre utilisateur à la classe
  • puis créons une classe de login “gdm”, et ajoutons-la à celle de “xenodm”.

Pour cela, modifions le fichier /etc/login.conf, en ajoutant :

gnome:\
	:datasize-cur=1024M:\
	:tc=default:

gdm:\
	:tc=xenodm:

Puis modifions notre utilisateur :

# usermod -L gnome user

(où ‘user’ est votre identifiant utilisateur…)


Voilà !

C’est suffisant pour faire fonctionner correctement Gnome3 sous OpenBSD. Un petit redémarrage de l’OS et ça devrait le faire. :p

Maintenant allons un peu plus loin dans la configuration, tel qu’avoir sa session en langue française, et d’autres petites astuces utiles.

Langue

Pour gérer votre langue - dans mon cas, FR - dès le gestionnaire de session gdm, il faut modifier le fichier /etc/gdm/locale.conf, tel que :

# $OpenBSD: locale.conf,v 1.4 2014/01/08 14:07:48 ajacoutot Exp $
#
# Mimics Linux's /etc/locale.conf.
# See locale(1) for a list of supported locales (`locale -a`).

# OpenBSD setlocale(3) does not handle LANG
#LANG="en_US.UTF-8"
LC_CTYPE="fr_FR.UTF-8"
LC_MESSAGES="fr_FR.UTF-8"

Si vous ne faites pas cette modification, et si vous avez un mot-de-passe avec des caractères accentués dans votre langue, selon le clavier paramétré lors de l’installation d’OpenBSD, vous ne pourrez pas vous connecter, car gdm utilise par défaut la langue anglaise.


Pensez à redémarrer gdm…

Gestion Énergie

Pour la gestion des fonctionnalités de mise en veille et d’hibernation, activez le service apmd :

# rcctl enable apmd
# rcctl set apmd flags -A
# rcctl start apmd

Impression

Pour gérer l’impression, il est utile d’installer Cups :

# pkg_add cups cups-filters cups-libs foomatic-db gutenprint 

Démarrons les services cupsd, voire cups_browsed - ce dernier étant utile pour la détection des imprimantes sur le réseau, utilisant les messages broadcast de type Bonjour, tel Avahi.

# rcctl enable cupsd cups_browsed
# rcctl start cups cups_browsed

L’administration peut se faire au-travers des paramètres Imprimantes, voire de l’interface web de Cups, disponible depuis l’URL http://localhost:631, ou des outils cupsctl, lpadmin.

LibreOffice

Le gestionnaire gnome-documents ne gère pas, par défaut, le type des documents Office. Il suffit d’installer le paquet unoconv.

Astuces

Clavier

Affichage Bureau

⇒ Ne cherchez pas à masquer toutes les fenêtres pour afficher juste le bureau, l’option n’est pas activée par défaut !

Ouvrer l’application “Paramètres” > “Raccourcis clavier”, puis dans la section “Navigation”, chercher “Masquer toutes les fenêtres normales” qui sera “Désactivé”.

Cliquez dessus, et paramétrez la combinaison de touches que vous désirez, tel que les touches “Super” + “D” (pour Desktop - Bureau en anglais), ou “Super” + “B”. À vous de voir…

Fond d’écran aléatoire

Cette fonctionnalité n’existe pas par défaut !

Je mets à disposition deux scripts pour implémenter cette fonctionnalité.

Retrouvez-les sur mon Git : WallpaperManager

Lisez les informations pour l’installer et l’utiliser sans soucis.

PF

Je n’ai pas abordé la question des règles de parefeu, mais voici par exemple :

⇒ Cups :

pass in on egress proto tcp from egress:network to egress port 631 flags S/SA modulate state

⇒ Avahi :

pass proto udp from any to 224.0.0.251 port mdns allow-opts
pass inet6 proto udp from any to ff02::fb port mdns allow-opts 

pass proto udp from any to 239.255.255.250 port ssdp allow-opts
pass inet6 proto udp from any to { ff02::c, ff05::c, ff08::c } port ssdp allow-opts 

Bien-sûr, c’est à vous de voir à les utiliser, voire à les améliorer selon vos évidences.

Dépannage

GDM refuse de démarrer !

Lisez direct le fichier log des démons, voire celui des messages :

# grep gdm /var/log/daemon

Gdm: Couldn’t connect to system bus:

Dans les logs daemons ou messages, vous avez l’équivalent de ce message :

Jul 23 09:38:14 og3 gdm[56941]: Gdm: Couldn't connect to system bus: Could not connect: No such file or directory

Il est très probable que ce soit parce que le service messagebus ne soit pas activé et démarré.

Avez-vous bien activé tous les services comme écrit en début de cet article ?!

Documentations

  • les différents fichiers pkg-readme :
    • /usr/local/share/doc/pkg-readmes/gnome
    • /usr/local/share/doc/pkg-readmes/gnupg
    • /usr/local/share/doc/pkg-readmes/samba
    • /usr/local/share/doc/pkg-readmes/sane-backends
    • et bien d’autres…

Voilà !